Logo du forum
 

Forum TTH-News

| Inscription | | Recherche | | FAQ | | Accueil | | Liste des membres |
| Calendrier |
 
Vous n'êtes pas identifié! [Connexion] ou [Inscription] Forum » Composants - Périphériques - Overclocking » [Topics officiels] » Ecouteurs/casques
Login Mot de passe

4 visiteurs sur ce topic (0 membre(s), 4 invité(s) )


Aller à la page n°  
  Mot  Pseudo  
Page : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Auteur
Sujet : Ecouteurs/casques
sebb
Modérateur
Membre # 14167

 Avatar du membre
Lieu : Bruxelles

Messages :
9532 (1.86 par jour)


Score :

Message du 07-03-2006 @ 20:37      Afficher le profil   Envoyer un message privé   Editer le message   Citer le message      Afficher l'adresse IP   Alerter les modérateurs   


Avertissement: ce guide a été rédigé fin 2005 et n'a pas été mis à jour depuis. La technologie n'a pas évolué de manière significative, mais de nouveaux acteurs sont apparus. Il faudra en tenir compte lors de la recherche du casque idéal. La version originale de ce guide se trouve sur le site generationmp3.com (ici).



Salut candidat-acheteur,

Comme le dit si justement le proverbe Ouzbek: Dis à un mec quel casque acheter, et il reviendra te voir pour le suivant, apprends à un mec comment bien choisir un casque, et il videra son compte en banque tout seul. Ce proverbe m’a servi d’inspiration tout au long de la rédaction de ce guide. Dans ces lignes, donc, pas de longue liste de tous les modèles disponibles, pas de sélection des meilleurs prix du net, pas de bourrage de crâne vers un assortiment restreint et forcément subjectif. Amateur de l’achat facile et rapide, passe ton chemin. Audio-enthousiaste désireux de comprendre la fascinante subtilité du marché des casques et écouteurs, ce guide est pour toi. Bonne lecture.


Sorry about your wallet… C’est la première réponse que donnent en général les membres du forum Head-Fi lorsque leur est posée la question classique du choix d’un casque ou d’écouteurs. Parce qu’ils le savent bien, eux qui possèdent plusieurs dizaines de casques différents, que lorsqu’on commence à s’intéresser aux casques, on risque bien de ne plus pouvoir s’arrêter. Avec les inévitables conséquences financières que ne connaissent que trop bien les geeks de tout poil. Question: Pourquoiacheter des casques ? Pourquoi cette envie insatiable d’upgrade? Réponse: En audio, sans doute plus que dans tout autre domaine technologique, les choses ne résument pas à savoir qui a la plus grosse, ni qui a obtenu le plus de gigahertz grâce à un circuit de refroidissement à l’hélium liquide. Non, en audio, tout est question de la sensation du son. Je ne parle pas ici des ondes sonores qui sortent du casque, mais bien du son que le cerveau perçoit en toute subjectivité. Cette distinction fondamentale fait du son non plus une vulgaire vibration de l’air, mais une expérience impossible à quantifier. En conséquence, la quête de perfection sonore que vous, ami lecteur, entamez aujourd’hui même, est, par définition, vouée à l’échec, et tout au long de cette quête, sachez que toujours plus de pognon sera nécessaire pour obtenir des améliorations toujours plus infimes.

Trouver son bonheur devient donc le premier conseil que je donnerai. Confronté à cette incroyable curiosité de l’upgrade, il n’importe pas tant de savoir s’il existe un meilleur casque sur le marché, ce qui est d’ailleurs fort probable, mais bien d’atteindre, patiemment, en plusieurs étapes s’il le faut, son degré de satisfaction sonore, celui qui vous permettra d’utiliser cette curiosité non plus pour partir en recherche de mieux, mais plus simplement pour redécouvrir avec émotion chaque note de votre musique, en étant confortablement installé dans votre fauteuil, un verre à la main, rien que vous et la musique.


1. Pourquoi acheter des écouteurs/casque ?

Je vois deux réponses à cette première question. La première bonne raison est liée au marché des baladeurs audio. Ces dernières années ont vu d'importantes évolutions dans le monde de l'audio portable. Tandis que la taille des baladeurs ne cesse de diminuer, le nombre de fonctionnalités, plus ou moins utiles et abouties, augmente: photos, vidéo, enregistrement, etc... Demain, on peut s'attendre à des améliorations notoires, essentiellement en terme d'encombrement, de capacité de stockage, et d'autonomie. Pourtant, malgré cette avalanche de technologies, deux composants restent -et, probablement, resteront- les parents pauvres des baladeurs audio: la puissance de sortie, et les écouteurs. La principale raison pour laquelle la puissance de sortie est limitée est simple: l'autonomie est l'un des principaux arguments de vente, et plus de puissance implique moins d'autonomie, CQFD. Et les écouteurs ? Une bonne paire d'écouteurs coûte relativement cher, et le grand public (c'est-à-dire 95% de la clientèle) n'est pas intéressé par un baladeur plus cher sous prétexte qu'il est équipé d'écouteurs de qualité. Résultat: dans la plupart des cas (il y a effectivement des exceptions...), les écouteurs fournis sont au mieux médiocres, au pire désastreux. Ils brident les performances sonores des baladeurs, qui sont donc sous-exploités d'un point de vue sonore. Et pourtant, il ne faut pas plus que quelques dizaines d'euros pour s'offrir d'excellents écouteurs qui permettent de véritablement décupler la qualité sonore d'un baladeur. C'est ça la première bonne raison d'investir dans un casque ou des écouteurs: profiter vraiment de sa musique, en éliminant le maillon faible entre ses fichiers audio et ses oreilles.

La deuxième bonne raison pour s'offrir des écouteurs ou un casque de qualité s'adresse à tous les audiophiles et audio-enthousiastes que nous sommes. La plupart des professionnels vous le diront: avec un casque audio à 100€, on peut obtenir une qualité sonore comparable à une installation ampli + baffles de salon à 1000€ ! Donc non seulement on ne dérange personne et on n'a plus besoin de beaucoup de place pour profiter de sa musique, mais surtout on peut s'offrir du son réellement HiFi pour le prix d'une mini-chaîne de chez Carrouf'. Il faudra toutefois être plus exigeant pour l’achat d’un casque à vocation sédentaire que pour l’achat d’un casque portable, de par les conditions d’écoute plus propices à l’analyse de détails sonores. Voilà la deuxième bonne raison...


2. L'achat d'écouteurs/casque est particulièrement difficile. Pourquoi ?

Ne vous y trompez pas: l'achat d'une bonne paire d'écouteurs ou d'un bon casque est l'un des achats les difficiles à "réussir". Je vais détailler ci-dessous les différentes raisons de cette difficulté, ce qui nous permettra ensuite de mieux comprendre quelles sont les bonnes questions à se poser avant de se lancer. J'insisterai essentiellement sur ce point, en ne donnant ensuite que quelques exemples concrets pour le choix final, ce qui permettra de rendre ce guide peu dépendant des fluctuations de l'offre.


2.1. Comme toujours en HiTech, on recherche le meilleur rapport performance/prix ...

Le conflit intérieur du geek est fondamentalement basique, et toujours le même: acheter le meilleur, le plus performant, le plus rapide, etc..., tout en restant pote avec son banquier. Le cas de l'achat d'un nouveau processeur est typique: trouver la fréquence la plus élevée que permet un certain budget. Dans le cas d'écouteurs ou d'un casque, les choses ne s'arrêtent pas là, elles ne font, au contraire, que commencer ! Bien sur, les performances (la fameuse "qualité sonore", la solidité, le sérieux du SAV) sont une chose, et peuvent effectivement influencer un choix, mais de nombreux autres éléments viennent singulièrement compliquer ce type d'achat.


2.2. ... en fonction de ses besoins ...

Tout d'abord, le choix du casque dépendra en grande partie de l'utilisation que vous en aurez, c'est évident. Il n'existe pas de casque parfaitement polyvalent, point barre. Inutile de partir à sa recherche, c'est une chimère ! Pour prendre un exemple extrême, un casque conçu pour une écoute dans un salon, un bouquin à la main, ne conviendra pas à celui qui veut profiter de sa musique dans le métro. Passons rapidement ce point trivial.


2.3. ... mais aussi une signature sonore qui plaira à VOS oreilles ...

Tout le monde souhaite obtenir la meilleure qualité sonore possible, il s'agit souvent du premier élément d'une longue liste de priorités. L'élément le plus évident, mais aussi le plus complexe. En effet, un casque ne se contente pas de reproduire fidèlement le son, il ajoute aussi une couleur, une saveur à la musique. Un peu comme l'EQ d'un baladeur, sauf qu'ici il n'est pas réglable. Les audiophiles ont inventé des dizaines de termes pour définir ces différentes saveurs, souvent aussi abstraits qu'incompréhensibles. Heureusement, ces signatures sonores sont en général communes, au moins à une gamme, au plus à une marque. Ainsi, par exemple, les Sennheisers sont connus pour fournir un son détaillé mais assez froid, tandis que les Grados au contraire sonnent plus chaud mais moins analytique. Pareil pour les intras avec les Shures et les Etymotics. Il faudra se fier à des avis d'utilisateurs pour se faire une idée, et il ne sera pas facile de s'imaginer ce que la personne interrogée entend par "sonorité intense", ou "instruments en retrait"...


2.4. ... et cela en respectant la synergie de votre équipement audio !

Le concept de synergie est simple: la chaîne du son qui mène de vos fichiers audio jusqu'à vos oreilles est composée de plusieurs éléments: les fichiers, le baladeur, éventuellement l'ampli casque, les écouteurs, et enfin les connections entre ces éléments. L'élément le plus faible de cette chaîne déterminera la qualité de l'ensemble. Si vos fichiers audio sont des MP3 128 kbps pourris et réencodés trois fois, il sera inutile d'investir dans du bon matériel, qui ne fera que révéler de manière très agaçante les défauts dus à la compression. De même, il est inutile de brancher un casque haut de gamme sur la sortie d'un baladeur no-name de chez Carrouf' à 19,90€. Pour les connections (les fils) et les amplis casque, la question ne se pose que dans le cas d'équipement très haut de gamme (certains audiophiles dépensent plusieurs centaines d'euros pour changer le câble de leur casque !). En investissant dans un casque ou des écouteurs, il faut donc veiller à respecter ou à améliorer la synergie entre les différents éléments de la chaîne audio, afin qu'aucun d'eux ne tire la qualité de l'ensemble vers le bas. Attention toutefois de ne pas ouvrir la boite de Pandore du geek: en achetant un bon casque, vous vous rendrez peut-être compte que votre baladeur n'est plus à la hauteur, et donc en achèterez un nouveau, ensuite vous vous demanderez ce qu'un ampli casque pourrait apporter, ce qui ouvre la voie aux casques HiFi plus gourmands, etc... Un dernier point: avant de faire subir à votre compte en banque une brutale et efficace cure d'amaigrissement, essayez d'évaluer dans quelle mesure vos oreilles (l'élément final de la chaîne audio), seront en mesure d'apprécier l'upgrade sonore que vous envisagez. En d'autres termes, l'équipement audio "parfait" est celui qui fait de votre oreille le maillon faible de la chaîne du son.


2.5. Attention au confort !

Un point crucial: un casque inconfortable peu très vite devenir synonyme de douleur obsédante, et dans ce cas, aucune qualité sonore si parfaite soit-elle ne sauvera votre plaisir auditif ! Certains modèles de casque sont unanimement considérés comme étant confortables, tandis que d'autres comme étant inconfortables, mais pour la plupart des casques et écouteurs, la notion de confort est très relative, et dépend de la forme du crâne et des oreilles de l'utilisateur. Ce ne serait pas un problème si il suffisait d'entrer dans le premier magasin audio venu pour faire une série d'essais, mais comme nous verrons plus loin, ça ne marche pas comme ça. En conséquence, il faudra uniquement se baser sur des avis extérieurs, ce qui n'est pas toujours fiable.


2.6. Hélas ! Très peu de possibilités d'essai en magasin ...

Voilà sans doute le plus gros obstacle. Les rares magasins qui proposent des modèles à l'essai ne le font que pour les gros casques, exceptionnellement pour les écouteurs, et jamais pour les intras pour d'évidentes raisons d'hygiène. De plus, les casques sont alors branchés sur de gros amplis qui crachent une musique assourdissante, dans un milieu bruyant, qui ne permet pas d'apprécier les qualités sonores du casque. Certains vendeurs accepteront toutefois de faire des essais avec votre baladeur (c'est rare, donc ne pas perdre son adresse !), mais vous serez limité dans votre comparatif par les modèles vendus par celui-ci. Un moyen de contourner ce problème consiste à acheter en ligne, où de nombreuses boutiques US appliquent le "30-day money back garantuee", qui vous autorise à renvoyer le produit, même déballé et sans autre justification de votre part, dans un délai de 30 jours. Ils vous remboursent le prix d'achat, mais les frais de port restent à votre charge, et ce n'est pas donné. Cette approche n'est donc potentiellement intéressante que pour le haut de gamme. Une autre possibilité consiste à acheter plusieurs modèles pour revendre les moins convaincants sur eBay ou ailleurs. Ca marche bien, mais attendez-vous quand même à perdre au moins 15% de votre mise dans l'opération.


2.7. ... et de nombreux modèles peu ou pas disponibles en Europe ...

En cause, les politiques commerciales de certaines marques, ne cherchez pas à comprendre. Une marque US que je ne citerai pas refusait de livrer en France à cause de la position de cette dernière vis-à-vis de la guerre contre le terrorisme ! Enfin bref, il faut alors se tourner vers des boutiques en ligne dont la fiabilité ne sera pas toujours vérifiable.


2.8. ... ce qui donne un paysage des prix des plus hétérogène !

Conséquence immédiate du manque de disponibilité: les prix chaotiques ! Le marché des casques et des écouteurs est relativement peu important, et, comme nous l'avons vu dans le paragraphe précédent, de nombreuses marques n'exportent pas. Les boutiques qui proposent ces marques se chargent donc elles-mêmes de l'import, ou via de petites sociétés tierces. A cause de ces intermédiaires, et de par la situation de quasi-monopole acquise par la boutique, les prix s'envolent. Dans certains cas, une multiplication du prix par 3 est observée ! Cette situation est, dans la plupart des cas, au désavantage des européens. Quelques exemples sont les Grados, dont le modèle SR-60 se paie 60$ aux USA, et 150€ en Europe ! Ou encore les Koss KSC-75, trouvables à moins de 15$ aux USA, tandis qu'il faut débourser 45€ pour les obtenir via une boutique européenne ! A l'inverse, les Sennheisers sont en général 20 à 30% plus chers aux USA qu'en Europe. Outre le risque de se faire plumer, cette situation complique sérieusement la recherche du casque idéal puisque la notion du rapport "qualité/prix" devient très imprécise. Par exemple, si vous posez la question "quels écouteurs pour moins de 50$" sur un forum américain, la réponse sera invariablement "get the KSC-75"... Oui mais voilà, ici en Europe, les KSC-75 sont beaucoup plus cher, et entrent donc en concurrence avec d'autres écouteurs ou casques qui, aux USA, ne font pas partie de la même gamme de prix, comme par exemple les Senns PX-100. Dernier problème...


2.9. Un point positif: une offre assez stable

Après avoir évoqué tous les obstacles qui se dressent entre vous et les écouteurs de vos rêves, je peux vous rassurer sur un point. A l'inverse des composants informatiques, qui deviennent obsolètes à peine la pâte thermique durcie, les écouteurs sont des produits qui restent de nombreuses années sur le marché (20 ans pour les célèbres Koss Porta Pro !), et acheter un modèle "vieux" de plusieurs années ne constitue en rien une mauvaise chose. Cette longévité facilite la recherche de votre casque, puisque la plupart d'entre eux auront déjà fait l'objet de nombreux tests et comparatifs. A l'origine de cette situation, entre autres, les technologies des écouteurs qui n'évoluent que très lentement, de par leur maturité d'une part, et la petitesse du marché d'autre part. Cette situation est également avantageuse pour ceux qui ont déjà acheté leur casque: un bon casque reste un bon casque, et la durée de vie des composants électroniques et acoustiques se chiffre en milliers d'heures. Ce n'est donc que l'usure mécanique des matériaux qui sonne l'heure du changement (ou alors une crise d'upgradite aigue doublée d'une geekite maligne...).


3. Définir ses besoins, et éventuellement un budget.

3.1. Surtout un budget ou avant tout des besoins ?

Pour réussir son achat, il est indispensable d'établir une liste précise des caractéristiques souhaitées. Impossible d'agir à la simpliste du style: "j'ai 100€, quel casque je dois acheter ?". Il faut trouver ce qui VOUS conviendra. Si vous disposez d'un budget très précis et/ou très serré, il faudra se demander ce que ce budget permet d'acquérir, en tentant de respecter autant que possible la liste de ses besoins. Ceux qui peuvent se permettre une plus grande flexibilité budgétaire tenteront de trouver le modèle qui correspond totalement à leur liste de besoins, s'il existe. Chacun doit définir dans quelle catégorie il se situe: dans la première, et il sera prêt à sacrifier telle ou telle caractéristique afin de respecter son budget, dans la seconde, et il sera prêt à étendre le budget prévu initialement si cela lui permet d'acquérir le modèle qui réunit toutes les caractéristiques requises.

Bien, la question du budget étant assez triviale, concentrons-nous sur la liste des besoins. J'ai organisé cette section sous forme de 10 points/questions. Chaque candidat à l'achat devra définir sa position vis-à-vis de ces points, et leur importance relative. A l'issu de cet exercice, le candidat acheteur disposera de tous éléments, dans leur ordre d'importance, lui permettant de faire un bon choix.


3.2. Quelles sont les 10 bonnes questions à se poser ?

3.2.1. Qualité sonore

Allez, commençons par le plus simple. Y a-t-il quelqu'un dans la salle qui souhaite acheter des écouteurs avec une qualité sonore merdique ? Non ? Bon ! Point suivant !


3.2.2. Signature sonore

Premier élément subjectif, il n'est pas facile de cerner ses envies en la matière. Le plus simple reste encore de spécifier quel type de musique vous écoutez, cela en dit long sur le type de sonorité requise. Une personne plus expérimentée pourra définir plus précisément ses priorités: son analytique ou chaleureux, aigus en retrait ou en avant, etc... Pour ceux qui écoutent tous les genres de musique, ce qui est le cas de la majorité, c'est nettement plus simple, tous les écouteurs dotés d'une sonorité plus ou moins neutre feront l'affaire.


3.2.3. Confort

Ce point-ci peut paraître évident, mais ce n'est pas forcément le cas. En effet, le vrai confort est une qualité relativement peu répandue, et mettre cet élément en tête de liste de priorités réduira sensiblement le nombre de casques et écouteurs potentiels. Donc, si vous projetez d'utiliser vos écouteurs dans le bus, 30 minutes par jour, il ne sera peut-être pas indispensable d'accorder trop d'importance au confort. Au contraire, pour une utilisation de salon ou pour visionner des films, le confort constituera une qualité des plus appréciable, et il faudra y prendre garde parce que les casques permettant une écoute de deux heures ou plus sans la moindre fatigue ne sont pas légion.


3.2.4. Mobilité

Ce point concerne les notions d'encombrement, d'options de rangement, et de robustesse. Ce seront des éléments extrêmement importants dans le cas d'une utilisation nomade: non seulement les écouteurs devront être solides, mais aussi peu encombrants (dans le cas d'un casque, via un système de pliage; les écouteurs n'étant quant à eux jamais encombrants), et idéalement équipés d'un étui de rangement. Au contraire, une utilisation de salon ne nécessitera pas ce genre de caractéristiques. Un utilisateur particulièrement soigneux pourra également réduire l'importance de certains de ces éléments.


3.2.5. Isolation

Voici un point des plus importants, et nous évoquerons plus loin les différents moyens d'obtenir cette isolation. L'isolation ne permet pas seulement d'écouter sa musique sans être dérangé par les bruits extérieurs, elle permet aussi de ne pas déranger votre entourage. Selon la technique utilisée pour réaliser l'isolation, celle-ci sera plus ou moins prononcée: d'une atténuation partielle pour les supra-auraux fermés à une coupure complète des sons extérieurs pour les vrais intras. Mais l'isolation a aussi des conséquences, pas toujours positives, sur les autres caractéristiques des écouteurs, entre autres sur la qualité sonore... et sur le prix. Il faut donc bien définir ses besoins en la matière, besoins qui peuvent en gros être subdivisés en trois catégories: (i) pas d'isolation requise (les sons extérieurs sont clairement audibles, et les autres entendent ma musique); (ii) isolation moyenne requise (j'entends encore faiblement les sons extérieurs mais les autres n'entendent pas ma musique); (iii) isolation totale requise (je n'entends presque plus aucun son extérieur, les autres n'entendent pas ma musique). Avertissement: une isolation totale peut être très dangereuse sur la voie publique: on n'entend plus les voitures, trains, bus, à n'utiliser donc qu'en milieu totalement sécurisé ou en étant très vigilant !


3.2.6. Rapidité pour mettre et enlever

Un détail pas si négligeable qui ne concerne que les intras (voir description détaillée plus loin). Ces écouteurs, très peu encombrants et très discrets, semblent parfaitement indiqués par exemple pour de courts trajets en train ou pour une écoute fréquemment interrompue. Rien n'est moins vrai: les vrais intras ont comme principal défaut de nécessiter au moins une minute à mettre en place, ce qui les rend très peu adapté à ce genre de situation. (note de l'auteur: je pense mériter le Goncourt pour le titre de ce paragraphe.)


3.2.7. Look

Certains casques vous donnent une vraie tête de martien. Pas dramatique si vous restez chez vous, plus ennuyeux si vous êtes en public. Certains chercheront la discrétion à tous prix, d'autres des modèles au design futuriste ou au contraire rétro. Bref, chacun, selon sa philosophie, accordera ou pas une certaine importance à cet aspect...


3.2.8. Synergie avec mes sources

On en a parlé plus haut, il s'agit, en achetant une paire d'écouteurs ou un casque, de respecter ou mieux d'améliorer la synergie entre les différents éléments de la chaîne audio, afin qu'aucun d'eux ne tire la qualité de l'ensemble vers le bas. Concrètement, ça veut dire quoi ? Faites l'inventaire de votre chaîne audio (fichiers, baladeur et/ou autres sources, écouteurs, ampli, etc...), et identifiez les éléments le plus faibles: MP3 128 kbps ou mal encodés, baladeur no-name, écouteurs bas de gamme ou au contraire trop gourmand, etc... Ensuite, faites une liste d'upgrade dans l'ordre de priorité. Dans la plupart des cas, les écouteurs occuperont une place de choix dans ce classement. Un achat s'impose donc, ce qui, à l'aide de ce guide, devrait être concluant. N'oubliez pas: en changeant un élément de votre chaîne, vous devez réévaluer la synergie totale. Si un nouvel élément devient le maillon faible, il faudra envisager un nouvel upgrade. L'objectif final est toujours le même: l'équilibre entre tous les éléments. Un dernier point: si vous lorgnez un casque très haut de gamme (200€ et plus), sachez que très peu de baladeurs seront en mesure d'en exploiter le potentiel (essentiellement du côté d'iRiver, iAudio, et Apple). Même avec ces marques, il faudra envisager l'achat d'un ampli casque dédié.


3.2.9. Prix et disponibilité des pièces de rechange

Ce n'est pas forcément primordial, mais tant qu'à faire, autant y penser. Certains casques disposent d'éléments amovibles qui peuvent donc être changés en cas d'usure. Ici encore, les prix peuvent s'envoler pour devenir carrément grotesques, à vérifier. Dans le cas particulier des intras, les embouts en mousse se salissent rapidement; ils peuvent être lavés mais finissent par perdre leur élasticité, typiquement après une dizaine de lavages. A près de 10$ voire 25€ pour 5 paires d'embouts, c'est un point à prendre en compte lors de l'établissement d'un budget. Par contre, les mousses des écouteurs sont pour la plupart de taille standard et sont trouvables un peu partout pour quelques euros.


3.2.10. Acheter plusieurs casques/écouteurs ?

Voilà une alternative potentiellement intéressante et pas forcément plus chère. Au lieu de s'évertuer à trouver la perle rare en payant le prix fort (entreprise ayant peu de chances d'aboutir), acquérir deux voire trois paires d'écouteurs ou casques, moins chers, pour autant d'utilisations différentes (par exemple salon, extérieur, et sport), peut être plus judicieux. En effet, chaque modèle sera parfaitement adapté au type d'utilisation concerné. Cette approche permet en outre d'étaler l'investissement dans le temps, tout en réduisant les frais de remplacement.


3.3. Résumons la situation !

Nous avons vu quelles étaient les deux bonnes raisons d'acheter des écouteurs/casque. Nous avons ensuite évoqué les éléments qui compliquent l'achat: la variabilité des besoins, les différentes signatures sonores, la notion de synergie, le confort, les problèmes liés à la disponibilité et aux possibilités d'essai. Enfin, nous avons repris ces éléments et quelques autres sous forme de dix points/questions fondamentales. L'attribution, par le candidat acheteur, d'une certaine importance à ces dix points/questions constituera la base de la réflexion préachat. Dans le chapitre suivant, nous allons dresser un portrait des différents types d'écouteurs/casques sur le marché, avec leurs caractéristiques principales, avantages et inconvénients. Enfin, dans le chapitre 5, il suffira de confronter la liste de priorités établie par l'acheteur à la liste des modèles disponibles, et d'en déduire le type de casque ou écouteurs approprié. Choisir alors un modèle précis ne sera qu'illustré brièvement par quelques exemples et pourra être discuté plus en détails dans ce forum.


4. Qu'est-ce qui existe ?

4.1. Les différentes géométries

Je vais reprendre ici les différents types de modèles existants. L’ordre n’a pas vraiment d’importance, même si je commence avec les solutions portables pour petit à petit me diriger vers les casques plus gros, à vocation plus sédentaire. La subdivision proposée se base sur la géométrie des écouteurs, et ne représente donc pas des segments de même importance en terme de nombre de modèles ou de part de marché. Pour chacune des catégories, je présente d’abord un exemple type, dont la seule caractéristique est d’être un modèle généralement apprécié, sans pour autant représenter un maître choix. Ensuite, je fournis une description de cette catégorie, et je termine avec un avis personnel, à prendre comme tel, basé sur une expérience personnel ou pas.


4.1.1. Intras

Exemple: Shure SE210

Les "intras", ou "intra-auriculaires", constituent une catégorie parmi les plus appréciées des audiophiles, tandis que souvent totalement inconnue du grand public. Les intras sont de petits écouteurs qui se caractérisent par le fait qu'ils sont équipés d'un long tube qui guide le son directement à l'intérieur de l'oreille, typiquement 10-15 millimètres à l'intérieur du conduit auditif (sachant que le tympan se trouve à une distance d'environ 30 millimètres à l'intérieur de ce conduit). Ce tube, en plastique rigide, est gainé d'un embout en silicone souple de forme variable ou en mousse (voir photo ci-dessus), qui garantit une excellente tenue et une étanchéité acoustique remarquable. Les embouts en mousse sont en général considérés comme étant plus confortables, puisqu'ils épousent la forme du conduit auditif, sans pour autant créer une surpression à l’intérieur de l’oreille puisqu’ils sont poreux. Les embouts en mousse sont aussi plus isolants, acoustiquement parlant. En contrepartie, ils se salissent rapidement, peuvent être lavés, mais pas indéfiniment, et ces embouts sont souvent chers. Outre leur petitesse, le point fort des intras est définitivement l'isolation, plus performante que toutes les autres solutions proposées, puisque couvrant très efficacement tout le spectre audio, ce qui n'est, par exemple, pas le cas des technologies de suppression active du bruit, principales concurrentes des intras sur le plan de l'isolation. L’isolation des intras vaut également vers l’extérieur, puisque qu’aucun son ne sera entendu par votre entourage. Attention, l'isolation des intras peut aussi devenir dangereux sur la voie publique, car les voitures deviennent silencieuses ! La prudence est donc de mise. Côté inconvénients, le prix mérite définitivement la palme, puisque qu'il faudra pas loin de 100 euros pour s'offrir des intras entrée de gamme, qui, il est vrai, proposeront un son de qualité (il n'existe pas vraiment d'intras bas de gamme). Citons aussi les manipulations nécessaires pour enfoncer ces petites choses au fond de l'oreille, parfois fastidieuses. Le confort des intras dépend de l'utilisateur: certains détestent sentir la présence d'un objet à l'intérieur de l'oreille, d'autres ne sentent plus leur présence après quelques minutes. Un dernier point important: malgré leur taille microscopique, les intras haut de gamme sont de véritables écouteurs HiFi qui requièrent, pour se révéler, une source et une amplification de premier plan, ce que les baladeurs actuellement sur le marché ne sont pas. Il faudra alors envisager l’achat d’un ampli casque pour exploiter au mieux le potentiel de vos intras. Pour les intras entrée de gamme voire milieu de gamme, par contre, les baladeurs reconnus pour leur qualité sonore suffiront dans la plupart des cas.

Mon avis personnel: Il y a exactement deux bonnes raisons de se tourner vers les intras: vous voulez la meilleure isolation possible et/ou vous voulez du son HiFi qui tient dans la poche. Dans ce cas, les intras sont la meilleure, voire la seule, option. En avion, par exemple, c’est un vrai bonheur! Mais il faut être prêt à mettre la main au portefeuille, parce qu’à qualité sonore égale, des intras vous coûteront environ deux fois plus cher qu’un casque classique.


4.1.2. Semi-intras

Exemple: Creative EP-630

Les semi-intras, tout en ayant la même géométrie générale que les intras, entrent moins profondément dans l'oreille que ces derniers. En conséquence, une isolation et une tenue souvent moins efficace. En outre, les semi-intras se partagent pas la même vocation HiFi que leur grands frères, ce qui présente l’avantage qu’ils sont pleinement exploitables par tous les baladeurs. Comparé aux vrais intras, des prix nettement plus intéressants (pour une qualité sonore souvent moindre) et un nombre sans cesse croissant de modèles disponibles (tandis que le paysage des intras est assez monotone). Une bonne alternative aux intras.

Mon avis personnel: Jamais testé, mais il semble que voilà un bon compromis entre qualité sonore, isolation dans les deux sens, et prix, tant qu’on reste dans le segment des petites boules qui se font oublier dans le fond de la poche.


4.1.3. Ecouteurs

Exemple: Sennheiser MX-450

Les classiques pour les baladeurs ! Les modèles fournis avec les baladeurs sont de ce type, mais il s'agit essentiellement de no-name, dont le rendu sonore sera très variable, allant de désastreux à remarquable (mais ça, c’est très rare). Certaines marques haut de gamme proposent ce genre d'écouteurs, généralement à bas prix. Il n’existe pas d’écouteurs HiFi. Bon choix pour budget très serré.

Mon avis personnel: Pas grand-chose d’intéressant dans ce segment. Il y a sans doute moyen de trouver un peu mieux que les écouteurs fournis avec les baladeurs, pour pas cher, mais pour quelques euros de plus s’ouvrent des portes nettement plus prometteuses. A considérer uniquement lorsque les écouteurs fournis sont vraiment pourris.


4.1.4. Clips

Exemple: Koss KSC-75

L'étape intermédiaire entre les écouteurs et les casques complets. La portabilité des premiers et la tenue (et potentiellement la qualité sonore) des seconds. A moins d’être très sensible de l’oreille, le confort ne posera pas de problème. En conséquence, assez intéressant pour le sport, et pratique aussi pour être portés avec casque, casquette, etc. On reste dans les solutions parfaitement exploitables par les baladeurs.

Mon avis personnel: C’est pas trop cher (si on sait où chercher), ça tient super bien (mieux que les écouteurs en tous cas), et ce sans faire mal (c’est pas comme les tour-de-cou qui infligent 5 newtons aux oreilles), ça décoiffe pas (contrairement aux casques), ça tient dans la poche (idem), le son est bon (si on choisit bien), que demande le peuple? Dommage que peu de modèles valables soient disponibles.


4.1.5. Casque tour-de-cou

Exemple: Koss KSC-55

Les tour-de-cou sont des casques pour baladeurs, pour la plupart directement dérivés soit de clips, soit de casque portable. Dans de nombreux catalogues, ils seront repris sous la rubrique streetstyle, ce qui en dit long sur le public cible.Les tour-de-cou intéresseront donc essentiellement ceux qui se soucient de leur look et/ou de leur coiffure, ou alors les Scandinaves qui portent des bonnets. En général moins confortables que leur équivalents classiques, de par une pression sur l’oreille assez forte, et surtout beaucoup moins de modèles intéressants disponibles. Récemment sont apparus des modèles disposant d’arceaux souples qui s’enroulent sur eux-mêmes, rendant très facile le rangement du casque.

Mon avis personnel: Je ne vois pas vraiment l’intérêt de cette catégorie. A mon avis, ceux qui, pour quelque raison que ce soit, ne veulent pas de casque, feraient mieux de se tourner vers les clips, moins encombrants et plus confortables.


4.1.6. Casque portable

Exemple: Sennheiser PX-100

Voilà un segment très abouti parmi les solutions portables, qui comprend tous les casques dont le diamètre des plateaux ne dépasse pas 5 centimètres environ. Ces plateaux se posent sur l’oreille sans la recouvrir totalement. Certains modèles disposent d’arceaux pliables et de boîtes ou étuis de rangement. La vocation de cette catégorie est encore l’audio portable, mais la qualité sonore remarquable de certains modèles permet une utilisation sédentaire avec un nombre satisfaisant d’orgasmes musicaux. On entre ici dans le monde des casques, avec l’importante distinction entre casque ouvert et casque fermé, que nous définirons plus loin. La notion de confort commence également à devenir plus centrale, de par la pression exercée par l’arceau sur les oreilles et sur le crâne et la vocation partiellement sédentaire.

Mon avis personnel: Un des segments les plus intéressant pour un premier upgrade portable. Le choix ne manque pas, les prix sont intéressants, les solutions de pliage et de rangement efficaces. Mais si l’utilisation prévue est plus sédentaire que mobile, et que le budget est plus souple, je conseille de considérer l’achat d’un casque circum-aural, dont le potentiel en terme de confort et de qualité sonore est un cran au-dessus.


4.1.7. Casque supra-aural

Exemple: Sennheiser HD-497

Le qualificatif supra-aural signifie que les coussins reposent sur les oreilles, et non autours. Dans certains cas, les coussins seront plats et couverts d’une membrane en mousse, dans d’autres, le plateau sera garni d’une sorte de boudin circulaire (voir photo), qui semble suggérer que l’oreille est entourée par celui-ci, ce qui n’est pas le cas. Les casques supra-auraux constituent la catégorie intermédiaire, de par leur taille, entre les casques portables et les gros casques circum-auraux. Tout naturellement, leur encombrement et leur portabilité se situeront entre ceux de ces deux catégories, quoique plus proche des circum-auraux. Dans de nombreux cas, la qualité sonore et le prix feront aussi figure d’intermédiaire. La vocation de ces casques devient essentiellement sédentaire, même si une utilisation portable reste possible, en assumant le look. Dans ce cas, il faudra toutefois s’assurer que votre baladeur dispose de la puissance nécessaire pour exploiter le casque, ce qui dépendra de l’impédance et du rendement du casque (voir plus loin). Un point à surveiller de près dans ce segment est le confort, puisque les coussins peuvent exercer une certaine pression sur les oreilles, au contraire des coussins des casques plus gros, qui eux ne touchent pas les oreilles.

Mon avis personnel: Je ne suis pas convaincu par ce segment, non pas du point de vue sonore (avec certains modèles, on commence à toucher à la véritable HiFi), mais plutôt du point de vue ergonomique. Pour des raisons de portabilité, la taille de ces casques est réduite par rapport aux circum-auraux, mais ça reste malgré tout quasi-intransportable, tandis que le confort est par définition inférieur à celui de leurs grands frères. Reste le prix, souvent intéressant, qui devient donc le seul argument valable pour justifier l’achat d’un supra-aural au lieu d’un circum-aural.


4.1.8. Casque circum-aural

Exemple: Sennheiser HD-555

Et voici la catégorie reine des casques: les gros circum-auraux, qui ont comme caractéristique commune d’entourer l’oreille sans la toucher. Grâce à cette propriété, même si ce sont les casques les plus lourds et les plus encombrants, ce ne sont pas forcément les moins confortables, et certains comptent même parmi les plus agréables à porter. Autre conséquence, la spatialisation sonore, rendue possible par le grand volume d’air entre la membrane et l’oreille. Ici, on est dans le sédentaire pur, ou alors il faut vraiment aimer les regards étonnés. Que ça ne vous empêche pas de brancher votre casque sur votre baladeur, mais ici seuls certains casques combinés à certains baladeurs de bonne facture formeront un couple heureux. Les caractéristiques techniques des deux permettront d’évaluer ce point, mais seul un avis d’utilisateur ou un essai permettra d’en avoir le cœur net. Attention, circum-aural ne signifie pas forcément HiFi, il y a de tout dans ce segment, tant au niveau des prix qu’au niveau des qualités sonores.

Mon avis personnel: Pour quelqu’un qui cherche du bonheur sonore on-ze-fauteuil, un bon circum-aural sera le partenaire idéal. Bien choisir sera un vrai challenge, mais au bout ce sera que du bonheur.


4.1.9. Casque électrostatique

Exemple: Sennheiser Orpheus (HE-90)

Un autre monde paraît-il, la véritable révélation sonore! Tous les écouteurs et casques évoqués précédemment sont des électrodynamiques. Il existe, ou plutôt existait (vu les modèles disponibles) également des électrostatiques. Pas de description technique, je risque de dire trop de bêtises. Juste pour donner une idée: un ensemble Orpheus comprenant deux casques et un ampli se monnaie environ 25000 $, d’occasion bien entendu. Pour les intéressés, pas de chance, Sennheiser a sorti une fournée exceptionnelle d’une dizaine de casques Orpheus cette année, mais maintenant c’est définitivement terminé!

Mon avis personnel: Je n’en ai pas encore, mais je suis tout disposé à en avoir un, si quelqu’un peut me prêter un Orpheus pendant quelques jours…


4.1.10. Ouvert ou fermé ?

Tous les casques (ça ne concerne pas vraiment les intras, semi-intras et écouteurs) sont soit ouverts, soit fermés. Cela ne dépend pas, contrairement à ce qu’on pourrait penser, du degré de couverture de l’oreille par le casque, mais de la présence (ouverts) ou non (fermés) d'ouverture laissant sortir le son vers l'extérieur, pas uniquement vers l'oreille. Dans le cas d'un casque fermé, l’entourage n’entend pas la musique et les sons extérieurs sont atténués. Deux avantages potentiels qui se paient par une qualité sonore plafonnée et un prix souvent plus élevé. Cette limitation en terme de qualité sonore s’explique par l’impossibilité de produire du son réellement HiFi en bouchant un des cotés du haut-parleur. En conséquence, les casques haut de gamme sont tous ouverts, et même les casques MidFi fermés se comptent sur les doigts de la main. Les casques fermés seront donc une option intéressante pour qui cherche un peu d’isolation sonore sans pour autant se tourner vers des solutions radicales dans ce domaine. Pour celui qui ne désire pas d’isolation, les casques ouverts restent le chemin le plus direct vers du son de qualité à prix abordable.


4.1.11. Avec ou sans fil ?

Voici une option envisageable pour celui qui souhaite s’affranchir totalement de sa source lorsque celle-ci n’est pas portable. Très peu de modèles sont disponibles dans cette catégorie, et seuls quelques-uns valent la peine de s’y intéresser, malgré leurs prix souvent relativement élevés. Pour couronner le tout, aucun casque sans fil ne produira un son HiFi: plusieurs mètres d’un milieu empli de perturbations électromagnétiques ne transporteront jamais un signal aussi fidèlement que le peut un câble de bonne facture, et de nombreux parasites et distorsions viendront plus que probablement gâcher votre plaisir auditif. Ajoutez à cela le souci de la batterie ou des piles, et vous obtenez un mélange bien peu séduisant. Mais pourquoi pas si vous envisagez d’acquérir plusieurs casques.


4.2. Les caractéristiques techniques

Nous allons passer rapidement en revue les quelques concepts importants sans entrer dans les détails, d’abord parce ce n’est pas l’objet de ce guide, ensuite parce que je n’ai pas envie que les véritables connaisseurs en la matière me traitent de charlatan.


4.2.1. Impédance

L’impédance d’un casque se mesure en ohms. Typiquement, les petits modèles auront des impédances entre 16 et 60 ohms, tandis que les gros casques peuvent voir leur impédance grimper jusqu’à 300, voire 600 ohms. L’impédance représente la gourmandise électrique d’un casque. Plus l’impédance est élevée, plus la sortie casque devra pomper une puissance importante pour exploiter le casque. Les baladeurs ont une puissance de sortie assez faible, voire très faible, par rapport à celles des gros amplis de salon, et ne pourront donc pas assumer un casque trop gourmand. Dans le cas d’une telle combinaison, le son sera affaiblit, voire plus ou moins déformé. Il n’existe pas d’impédance limite au-delà de laquelle l’utilisation sur baladeur devient impossible. D’abord parce que le rendement du casque participe également grandement au résultat sonore, et ensuite parce que certains baladeurs sont plus puissants que d’autres. En général, il est observé que les baladeurs exploitent sans problème des casques à impédance inférieure à 50 ohms, et selon le rendement et la puissance, cette limite peut grimper à plus de 100 ohms.


4.2.2. Rendement

Le rendement, aussi appelé niveau de pression sonore, est la grandeur qui donnera une idée du volume sonore fourni par un casque. Elle est exprimée en décibels (dB) et a en général une valeur située entre 90 et 120 dB. Plus encore que l’impédance, la connaissance de ce chiffre ne donnera qu’une idée approximative du résultat concret et ne remplacera pas un test ou un avis d’utilisateur.


4.2.3. Bande passante

Une caractéristique peu significative, malgré ce qu’annoncent certaines enseignes. Elle indique la plage de fréquences couverte par un casque, et est exprimée en hertz (Hz). Typiquement, ce sera quelque chose du genre 20 – 20000 Hz, le 20 Hz correspondant au son le plus grave que le casque peut émettre, le 20000 Hz au son le plus aigu. Pour certains casques, la limite inférieure descendra à 10 Hz voire moins, tandis que la limite supérieure montera à 40000 Hz voire plus… Voilà qui a l’air très alléchant, pourtant c’est de la poudre au yeux pur bœuf, et ce pour deux raisons. Tout d’abord, la plupart des baladeurs ont une plage de fréquence limitée à 20 – 20000 Hz, rendant inutile un potentiel supérieur du casque. Ensuite, notre sensibilité auditive est elle aussi limitée: une oreille moyenne n’entendra que les sons ayant une fréquence comprise entre environ 30 Hz et 15000 Hz, les fréquences en dehors de cette plage ne procurant au mieux qu’une sensation diffuse. En conclusion, ne pas s’attarder à ces chiffres.


4.2.4. Isolation

Nous avons déjà beaucoup parlé d’isolation, comme une caractéristique appréciable, mais qui se paie d’une manière ou d’une autre.

Avant d’évoquer les chiffres en la matière, décrivons brièvement les deux principaux types d’isolation: la passive et l’active. L’isolation passive est de loin la plus courante. Elle s’obtient avec les intras et les casques fermés en créant une barrière acoustique entre l’extérieur et l’intérieur de l’oreille. Dans le cas des intras, la barrière se trouve à l’intérieur du conduit auditif, et sera d’autant plus efficace qu’elle est hermétique et profonde. Dans le cas des casques fermés, c’est le contact entre le coussin et le crâne qui formera la barrière. Seul un circum-aural isolera donc efficacement, parce qu’un supra-aural repose sur l’oreille, non autour, et celle-ci n’est pas assez plate pour permettre un contact continu avec les bords des coussins. Donc, pour une isolation passive prononcée, intras et certains circum-auraux fermés; pour une isolation passive partielle, semi-intras les autres casques fermés. L’isolation active, aussi appelée compensation active du bruit, est nettement moins répandue. Dans ce cas-ci, l’isolation s’obtient via un circuit électronique supplémentaire qui capte les sons ambiants et émet quasi instantanément une onde sonore déphasée qui annule donc les bruits extérieurs. Attention, certains feed-backs évoquent des artefacts sonores dus à l’interaction entre la musique et les sons de compensation, à vérifier. Le circuit de compensation est souvent situé dans un boîtier dédié qui se connecte entre le casque et la source, et est alimenté par piles, plombant donc significativement la portabilité de l’ensemble.

Voyons maintenant l’efficacité de ces différents systèmes. L’isolation se mesure en décibels (dB), et représente le nombre de décibels que perdent les sons extérieurs grâce à l’isolation. Typiquement, les valeurs mesurées pour les casques avec quelque prétention isolatrice se situent entre 5 et 25 dB, c’est donc une caractéristique très variable. Malheureusement, dans presque tous les cas, aucune information quantitative concernant l’isolation n’est disponible, ni sur les sites des constructeurs, ni sur les sites marchands (il y avait les graphiques du site headphone.com, mais ceux-ci ne sont plus disponibles). Il faudra donc se contenter de généralisations. Comme nous l’avons évoqué plus haut, les intras fournissent une isolation de tout premier plan. Sur presque tout le spectre audio, l’isolation mesurée sera comprise entre 20 et 25 dB. Les casques circum-auraux fermés, en comparaison, fournissent une isolation de l’ordre de 10-15 dB. Les casques à isolation active ont une efficacité du même ordre, mais celle-ci est limitée aux fréquences entre 100 et 2000 Hz. Enfin, les supra-auraux et casques portables fermés n’isoleront que de quelques décibels. Chacun devra trouver son bonheur dans ces catégories, sans prendre plus isolant que nécessaire, étant donné les nombreux inconvénients inhérents aux casques isolants.


4.3. Les marques, les modèles

Je le répète, le but de ce guide n’est pas d’établir une liste exhaustive des différentes marques et modèles disponibles. Voyons quand même rapidement les grandes marques les plus répandues chez les audio-enthousiastes et les plus conseillées sur les forums spécialisés. Il en existe de nombreuses autres, mais il est plus que probable que quelqu’un souhaitant acquérir un bon casque trouvera son bonheur dans une de ces marques.

Philips et Sony. Deux exemples (il y en a d’autres parmi les marques d’électronique grand public) de marques inclassables, capables du pire comme du meilleur en matière de casques et écouteurs. Disponibles un peu partout (magasin électro, station-service, airport shop, hypermarché, etc...), leurs modèles s’adressent avant tout à un public non-averti, même si certains haut de gamme méritent le détour. De nombreux changements et nouveautés comparé aux marques dédiées au matériel audio, rendant délicate la collecte d’informations fiables.

Sennheiser. On ne présente plus Senn, une des marques les plus appréciées dans le monde. Elle jouit, en Europe surtout, d’une disponibilité supérieure et de prix plus intéressants que ses principaux concurrents. La force de Sennheiser est probablement de proposer d’excellents modèles de casques et écouteurs dans presque toutes les catégorieset pour tous les prix: écouteurs, casques portables avec ou sans compensation active du bruit, casques supra- et circum-auraux ouverts et fermés, et ce jusqu’au HD-650, considéré par beaucoup comme le meilleur casque audio disponible actuellement. Ainsi, citons par exemple les écouteurs de la gamme MX, les très populaires casques portables PX-100 (ouvert) et -200 (fermé), ainsi que leurs homologues PXC-, qui disposent du système de compensation active du bruit, toute la série des HD-200 et -400, casques milieu de gamme ouverts ou fermés (supra-auraux pour la plupart), la gamme RS- qui comprend la plupart des casques sans fil de la marque, et enfin les casques HiFi de la série des HD-500 et -600. En conclusion, Sennheiser n’est pas sans concurrent, certains prétendent même que la qualité sonore n’est plus ce qu’elle était, pourtant la disponibilité et les prix font de cette marque un incontournable qui propose de quoi satisfaire toutes les oreilles et tous les budgets.

Etymotic et Shure. Les deux principales marques d’intras, même si Ultimate Ears semble grapiller des parts de ce marché très restreint. Chez Shure, quatre modèles: E2, l’entrée de gamme, et ensuite, avec des qualités et des prix qui grimpent, les E3, E4, et E5. Un son chaud et richement pourvu en basses, surtout dans les premiers modèles, les autres étant plus équilibrés. Chez Etymotic, c’est encore plus restreint, il y a les ER-6 en entrée de gamme (même si ce terme ne convient plus à ce niveau), et les ER-4 en haut de gamme, également disponible en version à faible impédance. Un son très analytique, porté sur le détail. Ces modèles des deux marques et quelques autres forment toute l’offre en intras, assez restreinte donc, ce qui facilitera le choix.

Beyerdynamic et AKG. Deux marques réputées mais que je connais moins, donc je les groupe. Chez Beyer, par exemple, le DT-231 en entrée de gamme et quelques casques haut de gamme, dont le très apprécié DT-880. Chez AKG, une gamme assez parallèle à celle de Beyer, avec en plus les K-24p et K-26p, les récents et très sérieux concurrents aux PX-100 et -200 de chez Sennheisers. A noter aussi chez AKG le K-1000, pour geek fortuné uniquement.

Koss. Marque connue pour ses quelques modèles indémodables, avec en figure de proue le Porta Pro, célébrissime casque portable qui, même si la concurrence s’est sérieusement réveillée ces derniers temps, reste un classique du genre. Koss propose également des clips, comme le KSC-75, des tour-de-cou, comme le KSC-55 et le Sporta Pro, des semi-intras, comme les Plugs, et puis aussi des casques plus gros. Le son Koss est surtout caractérisé par une mise en avant des basses, produisant un son très chaleureux. Le principal problème avec les Koss est leur disponibilité en Europe, et donc leur prix, qui doublera, voire pire, par rapport aux prix observés aux USA. Il y a peu, le site koss.com proposait une boutique en ligne avec possibilité de livraison dans le monde entier à prix démocratique, mais ce n’est plus le cas. De nombreux produits Koss sont garantis à vie, mais là encore il ne sera pas toujours facile de faire valoir celle-ci en Europe.

Grado. Les SR-60, -80, et modèles suivants du mythique Grado Labs sont fort appréciés aux USA pour leur rendu très rock et leur look fifties. Plus particulièrement, le SR-60 figure souvent, dans les forums américains, dans le top 3 des meilleurs casques à moins de 100$. Evidemment, en Europe, toujours les mêmes problèmes de disponibilité, et c’est plutôt 150€ qu’il faudra débourser, ce qui risque de compromettre ce verdict. Plus haut dans la gamme, le RS-1 fait lui partie du panthéon des meilleurs casques au monde. Petit bémol commun à presque tous les Grados, leur confort, qui est pour le moins spartiate, crâne sensible s’abstenir.


5. Et enfin, trouver les écouteurs ou le casque idéal.

A partir de tout ce qui a déjà été dit, la plupart des lecteurs auront déjà mis le doigt sur le type, sinon le modèle, qui convient le mieux à leurs goûts, besoins, et budget. Si ce n’est pas le cas, je propose ici une syntaxe qui devrait permettre d’y parvenir. Je précise que la structure de cette syntaxe est arbitraire et que sa chronologie ne représente nullement un quelconque ordre d’importance des éléments évoqués.

Comme point de départ, le candidat-acheteur doit avoir établi une liste de ses besoins, tels que présentés dans le chapitre 3. Il est fort probable que les besoins soient en fait multiples, si, par exemple, il est question d’un casque d’intérieur qui puisse également servir dans les transports en commun. Ces besoins multiples rendent le choix plus complexe, et il faudra souvent établir un ordre de priorité. En parcourant la syntaxe, il faudra traiter ces utilisations soit ensemble, s’il s’agit d’un achat unique, soit séparément, si l’achat de plusieurs casques est envisagé. Je n’inclurai ici que sporadiquement la notion de budget lorsque telle ou telle catégorie, a priori indiquée, n’est accessible que moyennant un budget conséquent.

La syntaxe se présente sous forme d’affirmations qui doivent être parcourues dans l’ordre. Si une affirmation correspond aux besoins et qu’elle est suivie du symbole >>> et d’un type de casque ou écouteurs, cela signifie que ce type est effectivement le plus approprié, inutile d’aller plus loin. Si elle n’est pas suivie du symbole >>>, cela signifie que d’autres affirmations doivent encore être soumises, et il convient donc de descendre à la question suivante. Si une affirmation ne correspond pas aux besoins, il s’agit de se rendre au groupe de questions suivantes. Ainsi, par exemple, si l’affirmation 1 est correcte, puisqu’elle n’est pas suivie du symbole >>>, il faut se rendre à la question 1.1., et si celle-ci est correcte, ce sont des intras qu’il vous faut, sinon, il faut voir l’affirmation 1.2., et ainsi de suite. Si l’affirmation 1 est fausse, il faut par contre descendre directement à l’affirmation 2.

1. dans au moins une de mes utilisations, l’isolation est primordiale
1.1. je souhaite tout simplement la meilleure isolation possible >>> intras
1.2. je souhaite une très bonne isolation
1.2.1. utilisation intérieure uniquement >>> casque circum-aural fermé
1.2.2. utilisation extérieure ou mixte
1.2.2.1. avoir des intras dans les oreilles ne me dérange pas et/ou je souhaite un encombrement minimal >>> intras
1.2.2.2. avoir des intras dans les oreilles me dérange et/ou je souhaite pouvoir mettre et enlever mon casque facilement et/ou l’isolation des intras est trop dangereuse pour mon utilisation >>> casque portable avec compensation active de bruit
1.2.2.3. les intras et casques portables avec compensation active de bruit sont trop chers >>> semi-intras

2. l’isolation est peu ou pas du tout importante
2.1. je souhaite tout simplement le meilleur son possible >>> casque circum-aural ouvert
2.2. je souhaite un très bon son
2.2.1. utilisation intérieure uniquement >>> casque circum-aural ouvert, ou supra-aural ouvert si budget serré, ou modèle fermé si légère isolation nécessaire, ou enfin sans-fil si vraiment indispensable
2.2.2. utilisation extérieure ou mixte
2.2.2.1. il me faut le meilleur son en solutions portables >>> casque portable ouvert, ou modèle fermé si légère isolation nécessaire
2.2.2.2. je souhaite avant tout un encombrement minimal >>> clips, ou semi-intras si légère isolation nécessaire, ou écouteurs si budget serré
2.2.2.3. il faut surtout que ça tienne bien aux oreilles >>> clips, ou tour-de-cou


6. Ou trouver plus d'information ?

Les internautes le savent bien, knowledge is power. Ce guide n’est que la première étape du processus d’achat d’un casque ou d’écouteurs. Les membres de ce forum se feront un plaisir de vous aider à franchir les dernières étapes. Si toutefois des questions subsistent, il faudra se tourner vers d’autres sources d’information. J’en propose une sélection, toutes testées et approuvées par votre serviteur.


6.1. www.head-fi.org: 35000 obsédés qui ne vivent que pour les "headphones"

Gigantesque sanctuaire des audiophiles casqués anglophones, ce forum permettra de trouver rapidement la réponse à toute question concernant non seulement les casques et écouteurs, mais aussi les amplis casque, les câblages, les différentes sources, la customisation, etc... Pendant la période active outre-atlantique (donc à partir de l’après-midi chez nous), il n’est pas rare que 150 membres soient présents simultanément, rien que sur le forum casques (attention donc, votre topic peut passer en page deux en moins de 30 minutes!). Il y a également une section vente/achats très pratique pour mettre la main sur des modèles peu ou pas disponibles chez nous, et souvent en très bon état, de nombreux forumeurs changeant de casque autant que de chemise. Les membres sont fort sympathiques, très serviables, et extrêmement compétents. A plusieurs reprises, étant à la recherche d’une pièce introuvable en Europe, un membre me l’a envoyé gratuitement! Mais attention, la communauté Head-Fi est puriste et véritablement obsédée, et parcourir les topics de ces forums risque fort de provoquer en vous une crise d’upgradite aigue, dont vous pourriez avoir beaucoup de mal à vous débarrasser. Les membres de cette confrérie ne confèrent le qualificatif de HiFi qu’au tout haut de gamme: casques à 300$, amplis à 500$, nouveaux câbles à 100$, etc., et il ne cesseront de tenter de vous convaincre qu’acheter tel casque décuplera votre plaisir sonore. Ils ne sont pas hermétiques pour autant aux solutions plus accessibles, mais ce n’est clairement pas leur milieu de prédilection.


6.2. www.headphone.com: caverne d’ali baba exclusivement "headphone" proposant des guides d'achat très complets

Headphone.com, aussi connu sous le nom de HeadRoom, est LA boutique en ligne incontournable pour tout ce qui concerne les casques et, dans une moindre mesure, les amplis casque. Pour nous européens, même s’il n’est que très rarement intéressant d’y faire des achats, étant donné les frais de port prohibitifs, ce site reste une étape obligée sur le chemin du meilleur choix. En effet, contrairement aux autres boutiques en ligne, celle-ci présente l’agréable particularité de proposer de nombreux guide d’achats, en anglais, en fonction de nombreux critères: utilisation, budget, type, marque, etc... En plus de ces guides, chaque modèle en vente chez eux se voir gratifié de nombreuses informations utiles: les caractéristiques techniques, un graphique représentant le rendu sur tout le spectre, un mini article reprenant les points forts et faibles résultant de tests effectués par les vendeurs eux-mêmes, et enfin une note globale. Une véritable mine d’or d’information.


6.3. www.generationmp3.com: blog et forum francophone dédié à l'audio portable

Inutile de présenter GMP3. Tout francophone qui a déjà fait des recherches sur la toile à propos de matériel MP3 est forcément passé par là. Plus généraliste que Head-Fi, ce site traite de tout ce qui touche à l’audio portable. Malgré cela, leur forum casques et écouteurs, enfouie dans la section accessoires, est l’un des plus actifs du site, avec de nombreux membres tenté par le côté obscur de la geekite. Indispensable pour toute personne ne connaissant pas l’anglais, ainsi que pour connaître les disponibilités en Europe.


6.4. www.cnet.com, www.audioreview.com, www.headphonereviews.org: reviews

Ces trois sites rassemblent des avis d’utilisateurs, ce qui peut être très utile, par exemple, lorsqu’il ne reste que deux casques en lice, pour trancher. Le premier traite de tout ce qui touche à l’électronique, le second est plus spécifique audio, et enfin le dernier est un nouveau petit site qui ne concerne que les casques.


Voilà! C’est tout!


[message édité le 31-01-2008 @ 20:39 Par nico42]
----------
Laptop 1: HP 8710p (core 2 duo T7500 2.2 GHz - 2 Go DDR2 - 250 Go 7200 rpm - nVidia Quadro NVS 320M - 17" WSXGA+)
Laptop 2: HP 8560w (core i7-2630QM 2.0 GHz - 8 Go DDR3 - 500 Go 7200 rpm - ATI FirePro M5950 - 15.6" FHD)
Audio: Sony NWZA818, Westone UM2, Sennheiser HD555, Koss KSC75, Gweilo Monobass, Cabasse Bisquine
Divers: SonyEricsson W950i, Panasonic ZX1 et FZ8, Olympus XZ-1, JVC GZMG30EX, Canon Pixma MP160, Mio C310
- Haut de page -
dipe
Nouveau membre
Membre # 25417

 Avatar du membre
Lieu : Alsace

Messages :
1 (0 par jour)


Score :

Message du 09-03-2006 @ 11:22   Site personnel   Afficher le profil   Envoyer un message privé   Editer le message   Citer le message      Afficher l'adresse IP   Alerter les modérateurs   

Lu,

Je n'arrive pas à  ouvrir la page, le souci est de chez moi ?
c'est bon ça fonctionne ça devait venir de chez moi :)

[message édité le 09-03-2006 @ 11:26 Par dipe]
----------
MSI K8N neo 4 platinium nforce 4 ultraAMD ATHLON 64 3700+ 2.2 GHz (san diego)Geforce 6800 ultraHiper alimentation 480 W noir1024 Mo DDR
- Haut de page -
FrIpOuiLLe
Master
Membre # 15738

 Avatar du membre
Lieu : sur le forum

Messages :
609 (0.12 par jour)


Score :

Message du 09-03-2006 @ 12:05   Afficher le profil   Envoyer un message privé   Editer le message   Citer le message      Afficher l'adresse IP   Alerter les modérateurs   

Comme dab ' :clap:
- Haut de page -
sebb
Modérateur
Membre # 14167

 Avatar du membre
Lieu : Bruxelles

Messages :
9532 (1.86 par jour)


Score :

Message du 09-03-2006 @ 12:12   Site personnel   Afficher le profil   Envoyer un message privé   Editer le message   Citer le message      Afficher l'adresse IP   Alerter les modérateurs   

Citation du message de FrIpOuiLLe:

Comme dab ' :clap:



Merci. A peaufinner, mais la je manque de temps...
----------
Laptop 1: HP 8710p (core 2 duo T7500 2.2 GHz - 2 Go DDR2 - 250 Go 7200 rpm - nVidia Quadro NVS 320M - 17" WSXGA+)
Laptop 2: HP 8560w (core i7-2630QM 2.0 GHz - 8 Go DDR3 - 500 Go 7200 rpm - ATI FirePro M5950 - 15.6" FHD)
Audio: Sony NWZA818, Westone UM2, Sennheiser HD555, Koss KSC75, Gweilo Monobass, Cabasse Bisquine
Divers: SonyEricsson W950i, Panasonic ZX1 et FZ8, Olympus XZ-1, JVC GZMG30EX, Canon Pixma MP160, Mio C310
- Haut de page -
Blackhand
Master
Membre # 19126

 Avatar du membre
Lieu : Stras

Messages :
540 (0.11 par jour)


Score :

Message du 09-03-2006 @ 14:43   Site personnel   Afficher le profil   Envoyer un message privé   Editer le message   Citer le message      Afficher l'adresse IP   Alerter les modérateurs   

Salut,

Article interessant, j'ai pas tout lu en detail car c'est long et donc complet ;) .
Tu parles de synergie des elements, ce qui m'interesse fortement :D .
Chez moi je dispose deja d'un ensemble Hi-fi dont la qualite sonore me satisfait (j'aimerais mieux, mais tu le dis tres bien lecteur+ampli+enceintes c'est tres cher).
Ainsi, mon baladeur MP3 ne me convient plus trop et j'aimerais changer. Je compte partir sur un Ipod nano 4giga. Le but est bien entendu de l'ecouter a l'exterieur, du coup il est clair que l'environnement sonor va jouer sur la qualite d'ecoute. Cependant j'aimerais quand meme savoir si le casque fourni avec est bon? si il ne limite pas la qualite d'ecoute de l'ipod en lui-meme?
voila :)
----------
Asus P5Q-Pro, Core 2 Duo E8500, 2*2 Go Ram Pc 8500platinium OCZ, GeForce GTX 275 PCI-e 896Mo Gainward, DD WD Caviar Green 1To, DD Raptor 10000rpm 74Go, Boitier Antec Sonata III , lecteurDVD/graveurDVD Pioneer.

Chambres d'hôtes en Haute Saone
- Haut de page -
sebb
Modérateur
Membre # 14167

 Avatar du membre
Lieu : Bruxelles

Messages :
9532 (1.86 par jour)


Score :

Message du 09-03-2006 @ 19:59   Site personnel   Afficher le profil   Envoyer un message privé   Editer le message   Citer le message      Afficher l'adresse IP   Alerter les modérateurs   

Citation du message de Blackhand:

Je compte partir sur un Ipod nano 4giga. Le but est bien entendu de l'ecouter a l'exterieur, du coup il est clair que l'environnement sonor va jouer sur la qualite d'ecoute. Cependant j'aimerais quand meme savoir si le casque fourni avec est bon? si il ne limite pas la qualite d'ecoute de l'ipod en lui-meme?
voila :)




Citation

dans la plupart des cas (il y a effectivement des exceptions...), les ècouteurs fournis sont au mieux mèdiocres, au pire dèsastreux. Ils brident les performances sonores des baladeurs, qui sont donc sous-exploitès d'un point de vue sonore.



Mon conseil est tres clair: fais en sorte de garder 30 euros, ou mieux 50 euros, ou mieux 100 euros :D pour un casque ou des ecouteurs. Meme si pour ca tu dois te limiter dans le choix du baladeur.
----------
Laptop 1: HP 8710p (core 2 duo T7500 2.2 GHz - 2 Go DDR2 - 250 Go 7200 rpm - nVidia Quadro NVS 320M - 17" WSXGA+)
Laptop 2: HP 8560w (core i7-2630QM 2.0 GHz - 8 Go DDR3 - 500 Go 7200 rpm - ATI FirePro M5950 - 15.6" FHD)
Audio: Sony NWZA818, Westone UM2, Sennheiser HD555, Koss KSC75, Gweilo Monobass, Cabasse Bisquine
Divers: SonyEricsson W950i, Panasonic ZX1 et FZ8, Olympus XZ-1, JVC GZMG30EX, Canon Pixma MP160, Mio C310
- Haut de page -
tortueninja
Vétéran
Membre # 22796

 Avatar du membre
Lieu : lyon

Messages :
3600 (0.78 par jour)


Score :

Message du 09-03-2006 @ 22:15   Afficher le profil   Envoyer un message privé   Editer le message   Citer le message      Afficher l'adresse IP   Alerter les modérateurs   

Très bon article!!j'ai dècouvert le prix de mon koss ksc 75 aux USA!: seulement 15 € et le mien 46€ à  la fnac!Allucinant!
----------
Acer Aspire T 330.Celeron D 2.66ghz/512 ram/seagate 80 GO/Souris MX révolution/ATI 9100 Pro IGP SERIES/epson stylus photo 790/scanner Hp 2400c.
HP 8510p, T7500, 3GO, HD 320GO, WXGA,ATI HD2600
- Haut de page -
sebb
Modérateur
Membre # 14167

 Avatar du membre
Lieu : Bruxelles

Messages :
9532 (1.86 par jour)


Score :

Message du 10-03-2006 @ 8:07   Site personnel   Afficher le profil   Envoyer un message privé   Editer le message   Citer le message      Afficher l'adresse IP   Alerter les modérateurs   

Citation du message de tortueninja:

Très bon article!!j'ai dècouvert le prix de mon koss ksc 75 aux USA!: seulement 15 € et le mien 46€ à  la fnac!Allucinant!



Moi j'ai paye 32 euros sur eBay Allemagne. C'est ralant puisque depuis je le vois a 19$ chaque fois que je vais aux US...
----------
Laptop 1: HP 8710p (core 2 duo T7500 2.2 GHz - 2 Go DDR2 - 250 Go 7200 rpm - nVidia Quadro NVS 320M - 17" WSXGA+)
Laptop 2: HP 8560w (core i7-2630QM 2.0 GHz - 8 Go DDR3 - 500 Go 7200 rpm - ATI FirePro M5950 - 15.6" FHD)
Audio: Sony NWZA818, Westone UM2, Sennheiser HD555, Koss KSC75, Gweilo Monobass, Cabasse Bisquine
Divers: SonyEricsson W950i, Panasonic ZX1 et FZ8, Olympus XZ-1, JVC GZMG30EX, Canon Pixma MP160, Mio C310
- Haut de page -
Blackhand
Master
Membre # 19126

 Avatar du membre
Lieu : Stras

Messages :
540 (0.11 par jour)


Score :

Message du 10-03-2006 @ 9:55   Site personnel   Afficher le profil   Envoyer un message privé   Editer le message   Citer le message      Afficher l'adresse IP   Alerter les modérateurs   

Citation du message de sebb:



Mon conseil est tres clair: fais en sorte de garder 30 euros, ou mieux 50 euros, ou mieux 100 euros :D pour un casque ou des ecouteurs. Meme si pour ca tu dois te limiter dans le choix du baladeur.



D'accord, que me conseillerais comme casque si je voulais faire du jogging avec? il faut que le casque tienne bien et qu'il ne soit pas trop gros
:)
----------
Asus P5Q-Pro, Core 2 Duo E8500, 2*2 Go Ram Pc 8500platinium OCZ, GeForce GTX 275 PCI-e 896Mo Gainward, DD WD Caviar Green 1To, DD Raptor 10000rpm 74Go, Boitier Antec Sonata III , lecteurDVD/graveurDVD Pioneer.

Chambres d'hôtes en Haute Saone
- Haut de page -
sebb
Modérateur
Membre # 14167

 Avatar du membre
Lieu : Bruxelles

Messages :
9532 (1.86 par jour)


Score :

Message du 10-03-2006 @ 10:06   Site personnel   Afficher le profil   Envoyer un message privé   Editer le message   Citer le message      Afficher l'adresse IP   Alerter les modérateurs   

Citation du message de Blackhand:



D'accord, que me conseillerais comme casque si je voulais faire du jogging avec? il faut que le casque tienne bien et qu'il ne soit pas trop gros
:)




Ce n'est pas mon segment de predilection, mais pour courrir je te conseille des clips, soit genre Koss KSC-75, soit plus discret du genre des Audio Technica (ici). C'est ce qui tiendra le mieux, et la qualite sonore sera OK.
----------
Laptop 1: HP 8710p (core 2 duo T7500 2.2 GHz - 2 Go DDR2 - 250 Go 7200 rpm - nVidia Quadro NVS 320M - 17" WSXGA+)
Laptop 2: HP 8560w (core i7-2630QM 2.0 GHz - 8 Go DDR3 - 500 Go 7200 rpm - ATI FirePro M5950 - 15.6" FHD)
Audio: Sony NWZA818, Westone UM2, Sennheiser HD555, Koss KSC75, Gweilo Monobass, Cabasse Bisquine
Divers: SonyEricsson W950i, Panasonic ZX1 et FZ8, Olympus XZ-1, JVC GZMG30EX, Canon Pixma MP160, Mio C310
- Haut de page -
Blackhand
Master
Membre # 19126

 Avatar du membre
Lieu : Stras

Messages :
540 (0.11 par jour)


Score :

Message du 10-03-2006 @ 16:41   Site personnel   Afficher le profil   Envoyer un message privé   Editer le message   Citer le message      Afficher l'adresse IP   Alerter les modérateurs   

Merci bien pour ces conseils :)
J'vais partir sur un Koss, les audio technica etant affiches à  300$ :(
----------
Asus P5Q-Pro, Core 2 Duo E8500, 2*2 Go Ram Pc 8500platinium OCZ, GeForce GTX 275 PCI-e 896Mo Gainward, DD WD Caviar Green 1To, DD Raptor 10000rpm 74Go, Boitier Antec Sonata III , lecteurDVD/graveurDVD Pioneer.

Chambres d'hôtes en Haute Saone
- Haut de page -
sebb
Modérateur
Membre # 14167

 Avatar du membre
Lieu : Bruxelles

Messages :
9532 (1.86 par jour)


Score :

Message du 10-03-2006 @ 19:33   Site personnel   Afficher le profil   Envoyer un message privé   Editer le message   Citer le message      Afficher l'adresse IP   Alerter les modérateurs   

Citation du message de Blackhand:

les audio technica etant affiches à  300$ :(



Vois dans les autres marques des modeles similaires.
----------
Laptop 1: HP 8710p (core 2 duo T7500 2.2 GHz - 2 Go DDR2 - 250 Go 7200 rpm - nVidia Quadro NVS 320M - 17" WSXGA+)
Laptop 2: HP 8560w (core i7-2630QM 2.0 GHz - 8 Go DDR3 - 500 Go 7200 rpm - ATI FirePro M5950 - 15.6" FHD)
Audio: Sony NWZA818, Westone UM2, Sennheiser HD555, Koss KSC75, Gweilo Monobass, Cabasse Bisquine
Divers: SonyEricsson W950i, Panasonic ZX1 et FZ8, Olympus XZ-1, JVC GZMG30EX, Canon Pixma MP160, Mio C310
- Haut de page -
tazou
Sage
Membre # 10009

 Avatar du membre
Lieu : Paris

Messages :
1622 (0.3 par jour)


Score :

Message du 10-03-2006 @ 20:03   Site personnel   Afficher le profil   Envoyer un message privé   Editer le message   Citer le message      Afficher l'adresse IP   Alerter les modérateurs   

Sympa comme lien :)

Par contre ils annoncent les Koss The Plug comme des semi intras... je suis pas vraiment d'accord avec ça :-/

J'ai rècemment acquis les Sparkplug, j'en suis très content :)
----------
Z1M Mac Mini Core Duo SDM-S74S K600i Ipod 20go 4G EOS 350D
mon blog
- Haut de page -
sebb
Modérateur
Membre # 14167

 Avatar du membre
Lieu : Bruxelles

Messages :
9532 (1.86 par jour)


Score :

Message du 10-03-2006 @ 20:26   Site personnel   Afficher le profil   Envoyer un message privé   Editer le message   Citer le message      Afficher l'adresse IP   Alerter les modérateurs   

Citation du message de sebb:



Vois dans les autres marques des modeles similaires.



genre ca ! ...
----------
Laptop 1: HP 8710p (core 2 duo T7500 2.2 GHz - 2 Go DDR2 - 250 Go 7200 rpm - nVidia Quadro NVS 320M - 17" WSXGA+)
Laptop 2: HP 8560w (core i7-2630QM 2.0 GHz - 8 Go DDR3 - 500 Go 7200 rpm - ATI FirePro M5950 - 15.6" FHD)
Audio: Sony NWZA818, Westone UM2, Sennheiser HD555, Koss KSC75, Gweilo Monobass, Cabasse Bisquine
Divers: SonyEricsson W950i, Panasonic ZX1 et FZ8, Olympus XZ-1, JVC GZMG30EX, Canon Pixma MP160, Mio C310
- Haut de page -
Blackhand
Master
Membre # 19126

 Avatar du membre
Lieu : Stras

Messages :
540 (0.11 par jour)


Score :

Message du 14-03-2006 @ 11:56   Site personnel   Afficher le profil   Envoyer un message privé   Editer le message   Citer le message      Afficher l'adresse IP   Alerter les modérateurs   

Sympa comme casque, je pense que c'est ce qu'il me faut :)
merci
----------
Asus P5Q-Pro, Core 2 Duo E8500, 2*2 Go Ram Pc 8500platinium OCZ, GeForce GTX 275 PCI-e 896Mo Gainward, DD WD Caviar Green 1To, DD Raptor 10000rpm 74Go, Boitier Antec Sonata III , lecteurDVD/graveurDVD Pioneer.

Chambres d'hôtes en Haute Saone
- Haut de page -
sebb
Modérateur
Membre # 14167

 Avatar du membre
Lieu : Bruxelles

Messages :
9532 (1.86 par jour)


Score :

Message du 14-03-2006 @ 12:13   Site personnel   Afficher le profil   Envoyer un message privé   Editer le message   Citer le message      Afficher l'adresse IP   Alerter les modérateurs   

Citation du message de Blackhand :

Sympa comme casque, je pense que c'est ce qu'il me faut :)
merci





Attention je sais pas ce que ca vaut en qualite sonore. C'est du Koss donc probablement OK et assez porte sur les basses. Mais bon, je me dis que pour courrir ca devrait aller, c'est pas vraiement une situation ou tu te dis "tiens, j'avais jamais remarque ce violon au debut du deuxieme mouvement de telle concerto de Mozart" :D
----------
Laptop 1: HP 8710p (core 2 duo T7500 2.2 GHz - 2 Go DDR2 - 250 Go 7200 rpm - nVidia Quadro NVS 320M - 17" WSXGA+)
Laptop 2: HP 8560w (core i7-2630QM 2.0 GHz - 8 Go DDR3 - 500 Go 7200 rpm - ATI FirePro M5950 - 15.6" FHD)
Audio: Sony NWZA818, Westone UM2, Sennheiser HD555, Koss KSC75, Gweilo Monobass, Cabasse Bisquine
Divers: SonyEricsson W950i, Panasonic ZX1 et FZ8, Olympus XZ-1, JVC GZMG30EX, Canon Pixma MP160, Mio C310
- Haut de page -
berms
Master
Membre # 2018

 


Messages :
646 (0.11 par jour)


Score :

Message du 09-04-2006 @ 22:01   Afficher le profil   Envoyer un message privé   Editer le message   Citer le message      Afficher l'adresse IP   Alerter les modérateurs   

slt
je recherche un casque audio pour une utilisation sèdentaire.
je ne veux pas de truc dans les oreilles :p
j'ètais parti pour un Px 200 de chez Sennheiser.
puis je suis tombè sur ce casque : Koss UR40 http://www.generationmp3.com/forum/Koss_UR40-t26119.html

pile poile mon usage devant mon PC, casque obligatoire (Madame est à  cotè :( ) :

de la ziq Mp3 divers (de la bonne facture) de la variètè au rock 40%
lecture divx et dvd 30%
du jeu 30%

à  la louche

d'ailleurs en ce moment mon 5.1 est au chomage :( et moi qui apreciais bien le son ds les dvd et dans les divx bien fait j'avoue qu'avec mon casque Tnb à  tres pas cher du tout je suis un peu frustrè.

(Carte son crèative live 5.1)

votre avis ?


[message édité le 09-04-2006 @ 22:02 Par berms]
----------
enfin moi ce que j'en dis....
- Haut de page -
sebb
Modérateur
Membre # 14167

 Avatar du membre
Lieu : Bruxelles

Messages :
9532 (1.86 par jour)


Score :

Message du 10-04-2006 @ 8:15   Site personnel   Afficher le profil   Envoyer un message privé   Editer le message   Citer le message      Afficher l'adresse IP   Alerter les modérateurs   

Le px200 et le ur40 ne font pas partie de la meme categorie. L'un est portable, l'autre pas vraiment. Les deux sont de bons choix cela dit. Un commentaire: si ta femme est vraiment a cote de toi (dans la meme piece), prefere un casque ferme (ce qui est le cas du px200 mais pas du ur40), parce les chuchotements qui sortent d'un casque ouvert peuvent agacer. Par contre, le son sera un tantinet moins bon...

Quel est ton budget ?
----------
Laptop 1: HP 8710p (core 2 duo T7500 2.2 GHz - 2 Go DDR2 - 250 Go 7200 rpm - nVidia Quadro NVS 320M - 17" WSXGA+)
Laptop 2: HP 8560w (core i7-2630QM 2.0 GHz - 8 Go DDR3 - 500 Go 7200 rpm - ATI FirePro M5950 - 15.6" FHD)
Audio: Sony NWZA818, Westone UM2, Sennheiser HD555, Koss KSC75, Gweilo Monobass, Cabasse Bisquine
Divers: SonyEricsson W950i, Panasonic ZX1 et FZ8, Olympus XZ-1, JVC GZMG30EX, Canon Pixma MP160, Mio C310
- Haut de page -
berms
Master
Membre # 2018

 


Messages :
646 (0.11 par jour)


Score :

Message du 10-04-2006 @ 19:09   Afficher le profil   Envoyer un message privé   Editer le message   Citer le message      Afficher l'adresse IP   Alerter les modérateurs   

50 euros max.
en gros le px 200 est à  la limite de mon budget.
en fait les gros casques me font peur j'ai l'impression que je vais avoir truc emcombrabt su la tête
même si j'ai bien lu partout que cela n'est pas la cas, les a priori...... :yeux:

bref le px 200 me semblait pas mal
le Ur40 est hors budget sur les sites ou je commande d'habitude
bien sur je le teouve au environ de 50 euros mais sur des sites hum pas rèputès ou trop rèputès ;) et j'ai pas spècialement envie de les tester.
Sauf qu'il est dispo à  39$99 sur le site de Koss avec le change ca fait dans les 33 euros + frais de port (17 euros de marge)

mais je suis ouvert à  toute autre proposition
Quand à  madame, faut pas qu'elle exagère non plus :D
autre question suis en èquilibre avec le matos (son d'un Pc) et le casque ?

----------
enfin moi ce que j'en dis....
- Haut de page -
Jeff93_70
Vétéran
Membre # 3042

 Avatar du membre
Lieu : Paris

Messages :
10143 (1.72 par jour)


Score :

Message du 10-04-2006 @ 19:29   Afficher le profil   Envoyer un message privé   Editer le message   Citer le message      Afficher l'adresse IP   Alerter les modérateurs   

Le PX100 est très bon, et, un brin moins cher que le 200. ;)
- Haut de page -
zecrazytux
Master
Membre # 20701

 Avatar du membre
Lieu : troyes

Messages :
840 (0.18 par jour)


Score :

Message du 10-04-2006 @ 20:57   Afficher le profil   Envoyer un message privé   Editer le message   Citer le message      Afficher l'adresse IP   Alerter les modérateurs   

j'ai des sony mdr EX71, ils sont pas tous jeunes et pas trop chers mais ils pOOOtres ;)
de très bonnes basses et un son profond :)
----------
seb
- Haut de page -
sebb
Modérateur
Membre # 14167

 Avatar du membre
Lieu : Bruxelles

Messages :
9532 (1.86 par jour)


Score :

Message du 11-04-2006 @ 8:21   Site personnel   Afficher le profil   Envoyer un message privé   Editer le message   Citer le message      Afficher l'adresse IP   Alerter les modérateurs   

Citation du message de berms :

slt
je ne veux pas de truc dans les oreilles :p



Citation du message de zecrazytux :

j'ai des sony mdr EX71, ils sont pas tous jeunes et pas trop chers mais ils pOOOtres ;)
de très bonnes basses et un son profond :)



:yeux:


Bref, le site de Koss de livre plus en Europe (ou alors ils viennent de s'y remettrent). En gros les Koss se paient presque toujours le double du prix ici... Va plutot sur les Senns, le px200 sera mieux que le 100, si tu veux pas deranger madame, sinon le 100 est un peu moins cher et aurait de meilleures basses. Question homogeneite, pas de soucis, un px200 sur un PC c'est tout bon ! Et enfin, pour 50 euros, il vaut mieux en effet ne pas se diriger vers les gros casques, c'est encore un peu juste pour ce prix.
----------
Laptop 1: HP 8710p (core 2 duo T7500 2.2 GHz - 2 Go DDR2 - 250 Go 7200 rpm - nVidia Quadro NVS 320M - 17" WSXGA+)
Laptop 2: HP 8560w (core i7-2630QM 2.0 GHz - 8 Go DDR3 - 500 Go 7200 rpm - ATI FirePro M5950 - 15.6" FHD)
Audio: Sony NWZA818, Westone UM2, Sennheiser HD555, Koss KSC75, Gweilo Monobass, Cabasse Bisquine
Divers: SonyEricsson W950i, Panasonic ZX1 et FZ8, Olympus XZ-1, JVC GZMG30EX, Canon Pixma MP160, Mio C310
- Haut de page -
Dae
Membre actif
Membre # 23935

 Avatar du membre
Lieu : Fontainebleau

Messages :
92 (0.02 par jour)


Score :

Message du 11-04-2006 @ 10:42   Site personnel   Afficher le profil   Envoyer un message privé   Editer le message   Citer le message      Afficher l'adresse IP   Alerter les modérateurs   

Super tutorial!

Je serai tout comme Berms attirè par un casque pour pc, surtout pour ècouter de la musique qui "hurle" comme le dit ma tendre moitiè, et pour les jeux.
Je serai interessè par un casque circum-aural pour un budget d'environ 100€ à  plus ou moins 30€ près.
Je pense commander sur ebay mais je ne sais lequel choisir car je n'y connais rien du tout, bref j'attend tes conseils èclairès Sebb ;)
Merci d'avance!
----------
- Haut de page -
sebb
Modérateur
Membre # 14167

 Avatar du membre
Lieu : Bruxelles

Messages :
9532 (1.86 par jour)


Score :

Message du 11-04-2006 @ 11:12   Site personnel   Afficher le profil   Envoyer un message privé   Editer le message   Citer le message      Afficher l'adresse IP   Alerter les modérateurs   

Salut,

Pour 100 euros, un des maitre-achats est le Sennheiser HD-555. Tant niveau confort que qualite sonore (et disponibilite...), y'a pas beaucoup mieux pour ce prix. Le seul hic peut-etre est que c'est un casque ouvert, donc ton entourage entend ta musique. Si tu veux plus t'isoler, vois du cote du Sennheiser HD-280.
----------
Laptop 1: HP 8710p (core 2 duo T7500 2.2 GHz - 2 Go DDR2 - 250 Go 7200 rpm - nVidia Quadro NVS 320M - 17" WSXGA+)
Laptop 2: HP 8560w (core i7-2630QM 2.0 GHz - 8 Go DDR3 - 500 Go 7200 rpm - ATI FirePro M5950 - 15.6" FHD)
Audio: Sony NWZA818, Westone UM2, Sennheiser HD555, Koss KSC75, Gweilo Monobass, Cabasse Bisquine
Divers: SonyEricsson W950i, Panasonic ZX1 et FZ8, Olympus XZ-1, JVC GZMG30EX, Canon Pixma MP160, Mio C310
- Haut de page -
sebb
Modérateur
Membre # 14167

 Avatar du membre
Lieu : Bruxelles

Messages :
9532 (1.86 par jour)


Score :

Message du 11-04-2006 @ 11:13   Site personnel   Afficher le profil   Envoyer un message privé   Editer le message   Citer le message      Afficher l'adresse IP   Alerter les modérateurs   

Un peu d'inspiration: http://forum.tth-news.be/forum.php?topic=79275&
----------
Laptop 1: HP 8710p (core 2 duo T7500 2.2 GHz - 2 Go DDR2 - 250 Go 7200 rpm - nVidia Quadro NVS 320M - 17" WSXGA+)
Laptop 2: HP 8560w (core i7-2630QM 2.0 GHz - 8 Go DDR3 - 500 Go 7200 rpm - ATI FirePro M5950 - 15.6" FHD)
Audio: Sony NWZA818, Westone UM2, Sennheiser HD555, Koss KSC75, Gweilo Monobass, Cabasse Bisquine
Divers: SonyEricsson W950i, Panasonic ZX1 et FZ8, Olympus XZ-1, JVC GZMG30EX, Canon Pixma MP160, Mio C310
- Haut de page -
Aller à la page n°  
  Mot  Pseudo  
Page : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10


Aller dans le forum :  

Plan du forum | Contacter l'administrateur

Powered by SoulBB 3.0.1
© Soulmanto, 2003-2010

Valid XHTML 1.0 Transitional

Page générée en 0.172 secondes